Confirmations du 2 juin 2019

Textes personnels lus par les confirmands

Le 2 juin dernier, au moment de leur confirmation, nos catéchumènes ont chacun fait une déclaration publique personnelle.

Je souhaite confirmer l’alliance de mon baptême. Jésus a fait du bien à beaucoup de personnes, il continue à nous enseigner l’amour et la fraternité. Je suis heureux de confirmer ici car je me sens chez moi au Foyer de l’Âme. J’ai commencé à venir avec ma famille, et j’ai suivi l’Ecole biblique et le Caté grâce à l’amitié des personnes qui se sont occupées de nous. C’est eux qui m’ont permis de découvrir et de mieux comprendre les textes bibliques,  En confirmant, je dis que je me sens appartenir à notre communauté ; je veux continuer à chercher la vérité, sans certitude mais gardant l’esprit ouvert. Je ne le fais pas seulement pour faire plaisir à mes parents, mais je suis heureux de leur faire plaisir, car ils m’ont aidé en m’amenant ici. J’espère continuer l’an prochain avec mes amis,  dans le groupe Caté-post Caté, à découvrir d’autres textes et poursuivre ma recherche.

Romary Léon-Raba

Je désire confirmer l’alliance de mon baptême. Selon moi, Jésus est le Seigneur, fils de Dieu, venu nous annoncer sa grâce et nous appeler à construire un monde de justice, d’amour et de paix. Je souhaite affirmer aujourd’hui ici, au Foyer de l’Âme, mon appartenance à la communauté protestante, qui pour moi représente l’unité, la tolérance et le partage.

  • L’unité dans l’acceptation d’une puissance supérieure appelée Dieu, qui selon moi est une force présente au fond de chaque être humain, qui s’exprime sous différentes formes et intensités, et que tous interprètent de manière personnelle. Quand aujourd’hui je parle de foi, d’autres pourraient parler de karma ou de destinée. Le dieu auquel je crois nous pousse tous les jours à faire le bien, et à nous surpasser en nous entraidant ; il nous a donné Jésus pour nous apprendre la fraternité.
  • La tolérance, dans un monde de moins en moins tolérant, car chacun est unique et doit être reconnu et accepté comme tel. Les différences entre chaque individu sont une richesse et une force pour toutes les communautés.
  • Et enfin le partage : partage d’une histoire commune marquée par une lutte pour la liberté de croyance, mais aussi partage d’un récit à travers de nombreux textes différents, la Bible. Certes je ne crois pas tout ce que racontent ces textes, mais je crois en ce qu’ils représentent : l’amour, la fraternité vécue par Jésus-Christ, l’espoir et la liberté. Je veux aujourd’hui m’engager personnellement, en reconnaissant sa présence et en vivant en harmonie avec ces principes et ces valeurs que je partage.
Raphaëlle Decoster