Le Nom

Par Lina Propeck

Avec des images intégrant la Parole dans un quotidien ordinaire, Lina Propeck propose comme les « bouts d’essais » d’un film qui ne sera jamais achevé et dont, tous, nous connaissons le scénario !

Vient l’instant.
Vient cet instant où nait l’Enfant.
L’Enfant de Miriâm, cette jeune épouse de Iosseph le charpentier de Nasèrèt.
Afin que l’eau le purifie, une femme baigne l’Enfant.
Afin que sa peau s’affermisse, une femme frotte de sel l’Enfant.
Puis Miriâm l’enveloppe de langes.
Aucun aïeul pour recevoir l’Enfant.
Iosseph seul.

Iosseph entre ; s’assied à terre ; des mains de Miriâm reçoit l’Enfant.
Sur ses genoux, l’Enfant.

Paix.

Passent les jours.
Passent, sept jours.
Passe ce “temps de l’impureté” et ce respect des sept jours
qui suivent la naissance d’un garçon.
Vient le huitième jour ; la circoncision ; le don du Nom.
Iéshoua est le nom de l’Enfant.
En Miriâm, autrefois, le Messager a murmuré : “Iéshoua”.

Passent les jours.
Passent, trente-trois jours.
Puis vient le temps du retour de Miriâm.
Du retour de Miriâm à la Lumière.
Aussi, debout, dos à ce mur blanchi de chaux, l’Enfant dans ses bras,
Miriâm s’abandonne au souffle du vent, à la caresse du soleil levant.
A ses pieds, deux petites tourterelles.
Pattes entravées, les tourterelles bougent à peine : offrandes.
Voici Iosseph ; il maintient l’âne sur lequel Miriâm et l’Enfant prennent place.
Le groupe se met en marche ; descend la ruelle ;
quitte Nasèrèt perdu dans les montagnes ; se dirrige vers Ieroushalaim et le Temple.
Selon la Loi, l’Enfant doit être consacré.

Or là-bas, au loin, à Ieroushalaim, Shim’ôn attend.
Assis sur le parvis du Temple, Shim’ôn le Juste attend l’Enfant.
Au-delà des mots des hommes Shim’ôn sait.
Shim’ôn sait l’Enfant de Lumière.
Et des mains de Miriâm, Shim’ôn reçoit l’Enfant.
Brûlure sur lui.
Brûlure en lui.

Au fond de la cour : une ombre ; elle se coule, s’approche.
C’est une inspirée : jour et nuit elle sert au Temple.
Hana.
De même, Hana.
De même Hana sait l’Enfant de Lumière.
De même brûlure sur elle ; brûlure en elle.

Lumière.

Libres billets - Autres articles